Festival de la poésie de Montréal

Véritablement l’unique activité du genre en Amérique du Nord, le Festival, rassemblant tous les éditeurs publiant en français au Québec et au Canada, se déroule à chaque printemps, principalement dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, mais aussi partout à travers la ville.

Chaque année, ce sont près de 200 poètes, éditeurs, revuistes et chercheurs qui se rassemblent lors de cet événement. En rendant accessibles des livres peu visibles en librairie ou peu couverts par la critique, et en permettant, par des lectures et des spectacles en salle, de faire découvrir principalement des œuvres récentes, le Festival constiue le lieu de rapprochement par excellence entre les professionnels de la poésie et le public.

Le Festival développe aussi son offre d’activités en langue anglaise, afin de faire une place de choix aux communautés anglophones de Montréal et du reste du Canada.

Parmi les activités présentées au Festival, se retrouvent, entre autres :

Marché de la poésie

Le Marché de la poésie est une occasion unique pour plus de 70 éditeurs de poésie représentés de vendre leurs publications. Selon les dires de plusieurs, il s’agit de la meilleure occasion de vente en poésie durant l’année.

Situé sur la Place Gérald-Godin (à la sortie du métro Mont-Royal), le Marché est un lieu de rencontre pour les poètes, les chercheurs et les éditeurs québécois, canadiens et de l’étranger. Cet événement hors du commun a pour mission de promouvoir la poésie francophone et d’en soutenir la diffusion.

Le prochain Marché de la poésie aura lieu au début du mois de juin 2018.

Rendez-vous vidéo-poésie

Le Festival de la poésie de Montréal fait depuis quelques années une place de choix à la vidéo-poésie, un genre hybride à la frontière de la vidéo d’art, du cinéma et de la littérature, qui emprunte le langage de ces différents champs de création pour composer des rencontres entre l’image, le son, la voix et le texte, de même qu’entre poètes et réalisateurs, et ce sous forme de courts-métrages.

Dans le cadre de la promotion entourant le 15e anniversaire du Festival de la poésie de Montréal et en partenariat avec le Vidéographe et la Cinémathèque québécoise, nous avons mis sur pied une campagne d’affichage de vidéo-poèmes interactifs mis en ligne sur un site web spécialement créé à cet effet. Les vidéo-poèmes en vedette peuvent être visionnés ici.

En 2015, lors du 16e Festival de la poésie, le volet vidéopoésie comprenait une rencontre-débat sur le thème de la vidéo-poésie, ainsi qu’une soirée de projection de 18 vidéo-poèmes.

Lors de la 17e édition du Festival de la poésie, une première compétition de vidéo-poésie a été mise sur pied, les Rendez-vous vidéo-poésie. Dix vidéopoèmes ont été sélectionnés par un jury et visionnés lors d’une soirée au Patro Vys. Les membres du jury étaient Jean-Pierre Masse, Carole David et Suzan Vachon.

Nous avons également commencé à organiser des visionnements de vidéopoèmes dans les centres de francisation en 2016.

L’enthousiasme suscité par la vidéo-poésie jusqu’à maintenant a été impressionnant. La campagne d’affichage de 2014 avait suscité pas moins de 5 000 visionnements à la fin du Festival!

La Maison entend donc continuer à accorder une place importante à la vidéo-poésie dans les prochains festivals et ailleurs!

Lectures, spectacles, tables rondes

Le Festival s’assure d’année en année d’offrir une programmation variée incluant lectures, spectacles, tables rondes, visites commentées, etc. Ces activités mettent bien sur en vedette les poètes québécois et canadiens, mais sont aussi une occasion pour le public de découvrir la poésie étrangère.

En effet, le Festival accueille chaque année plusieurs poètes d’Europe, d’Afrique ou encore d’Amérique latine ou d’Amérique centrale, qui viennent enrichir l’expérience poétique du public d’ici.

Remises de prix

Chaque année, le Festival de la poésie est l’occasion de récompenser une œuvre poétique tout en faisant découvrir des œuvres par la remise d’un prix. De 2012 à 2014, le Prix du Festival a été remis à une œuvre publiée lors de l’année précédente qui, de par sa qualité, sensibilise le public à la poésie d’aujourd’hui.

Puis, en 2015, une catégorie poésie s’est ajoutée au Prix des libraires de l’Association des libraires du Québec; depuis lors, c’est au Festival qu’a lieu la remise ce prix à une œuvre de poésie québécoise « dont la richesse de l’œuvre, la qualité d’écriture et l’originalité ont semblé remarquables aux libraires ».

Également, lors du Festival de 2016 a eu lieu la première compétition québécoise de vidéo-poésie, au cours de laquelle un prix de 500$ a été remis à David Leblanc, pour son œuvre Bête lumineuse. La deuxième place, accompagnée d’un prix de 250$, est allée à Geneviève Allard pour son Éphémérides.

Les colloques annuels du Festival

Pour chaque édition du Festival, la Maison de la poésie organise un colloque autour d’un thème principal lié aux préoccupations du milieu. Ces colloques sont une occasion pour les chercheurs et les acteurs du milieu de réfléchir, partager et actualiser le thème, tout en le ramenant à l’avant-plan de l’activité littéraire québécoise.

Les enregistrements audio des colloques peuvent être écoutés en cliquant ici.

 

 

 

Pour de plus amples précisions concernant les programmes des années passées: