Poésie jeunesse

Dans l’optique de développer le public pour la poésie, la Maison souhaite mettre sur pied davantage d’activités orienté vers un public plus jeune. La poésie est une forme d’expression accessible à tous et à toutes; il n’y a pas d’âge pour commencer à s’intéresser et à pratiquer la poésie!

Les activités de la Maison orientées vers la jeunesse se déclinent présentement en deux volets : Poésie jeunesse au Festival et Poètes dans la classe et à la bibliothèque.

Poésie jeunesse au Festival

La 17e édition du Festival de la poésie a intégré pour la première fois un volet activités pour enfants à sa programmation.

L’exposition Marcher dans le ciel de la poète Sonia Cotten a connu un franc succès en accueillant plus de 1000 visiteurs à la Maison de la culture Plateau Mont-Royal entre le 6 mai et le 5 juin 2016.

De plus, l’atelier pour enfants CR!ONS, réalisé par le poète Philippe Garon, a aussi attiré bon nombre de parents et d’enfants. Le projet CR!ONS s’est d’ailleurs vu remettre en 2016 le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Gaspésie.

Nous espérons développer davantage le créneau Poésie jeunesse lors des Festivals à venir, et ainsi élargir encore le public de la poésie québécoise!

Poète dans la classe et à la bibliothèque

Un projet pour les écoles

Depuis 2004, la Maison de la poésie célèbre souvent le 21 mars, la Journée mondiale de la poésie fondée à l’initiative de l’UNESCO en proposant un projet intitulé Poètes dans la classe et à la bibliothèque, activité qui permet à des élèves de 2e et de 3e cycle primaire de la région de Montréal de créer, avec l’aide de leur professeur et de poètes accompagnateurs reconnus, un poème-affiche original.

Engagement de la Maison avec le milieu scolaire

La Maison de la poésie a déjà contribué à réaliser ce projet avec plus de 40 groupes d’élèves âgés de 9 à 12 ans et a également proposé plusieurs journées de formation pour les enseignants participants. Nous œuvrons avec l’ensemble des acteurs du milieu de la poésie afin que ce projet, qui nous tient particulièrement à cœur, soit réalisé dans les meilleures dispositions.

Le projet

Le projet, qui s’étend sur deux mois environ, débute par une journée d’information et un atelier rassemblant les enseignants et le poète, à l’école, lieu de la deuxième activité également. Dans un troisième temps, les enseignants préparent avec les élèves les poèmes-affiches.

Au terme de ce travail, les poèmes-affiches sont exposés dans les bibliothèques de la Ville de Montréal. Les élèves sont alors invités à lire leur poème lors d’une lecture publique qui se déroule à la bibliothèque de leur quartier en présence des parents et du grand public. Certains poèmes-affiches sont utilisés pour promouvoir les lectures dans les bibliothèques participantes et permettre à la population d’apprécier les créations des élèves. Cette activité culmine le 21 mars, lors de la Journée mondiale de la poésie. À cette occasion, les bibliothèques participantes distribuent, à chaque emprunt de livres, des signets représentant des poèmes écrits par les élèves. Cette initiative vise à encourager la lecture et la fréquentation des bibliothèques de quartier, tout en valorisant les œuvres créées par les jeunes poètes en herbe !

Pour participer

Nous invitons tous les enseignants intéressés par Poètes dans la classe et à la bibliothèque à nous contacter à la Maison de la poésie afin que l’on convienne ensemble de la mise en place du projet. D’autre part, sachez qu’il s’agit d’un projet à géométrie variable, le nombre de rencontres et leur durée s’adaptant aux besoins/disponibilités de chacun.

Pour tout renseignement, vous pouvez communiquer avec nous à l’adresse suivante : administration@maisondelapoesie.qc.ca

Propulsé par memboGoMC